Petit matin blême
Table de la cuisine
Famille autour

Nous n’irons pas au phare aujourd’hui
Dit la mère de son air le plus sévère
Mais vous aviez promis dit la fille

Ne réponds pas à ta mère dit le père
Vous n’avez aucune parole dit le cadet
Si tu réponds encore ça va mal se passer dit le père

Tout le monde se tait
Les adultes boivent leur café
Les adultes mangent leur tartine
Les enfants ne peuvent rien avaler

Aujourd’hui encore ils n’iront pas au phare

C’est alors que naît dans l’esprit de l’aîné
Le projet de la fugue

Marianne Desroziers, 30 juin 2016

j’ai eu cette envie folle de #vasescommuniquer en proposant cette fois un échange gravure – texte. Marianne Desroziers a tenté l’aventure. à notre conversation s’est jointe Virginia Woolf qui s’est laissé invitée via un site qui lui est dédié. j’y ai trouvé une belle archive (joli travail) et la source de ma linogravure.
merci Marianne pour ce phare, merci pour cette fugue Marianne. merci Virginia pour cette belle compagnie.
(et honteusement mes excuses de ce retard – la vie parfois me joue des tours.. )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s