la parfaite amoureuse

prenez un zeste de raison, une – que dis-je ? – deux louches de grains de folie, assaisonnez à votre…

cette sérénité..

toute relative hein.il n’est pas dit que je ne balbutierai pas encore.absolument pas certaine de ne pas flancher. mais là,…